FR   EN   DE  

Calendrier février-mars 2014

L M M J V S D
27 28 1 2
3 4 5 6 7 8 9

Newsletter

Home / Programmation / Invités

Invités

  • Ani Simon-Kennedy

    Ani Simon-Kennedy - Réalisatrice

    Née à New York, Ani Simon-Kennedy grandit à Paris dans une famille bilingue. Diplômée de l'Université de New York en 2008, elle commence à travailler aussi bien pour les majors que sur des productions indépendantes à New York et à Paris. En 2010, elle suit un master à l'école de cinéma de Prague. Son court-métrage « Sea Full of Hooks » a été sélectionné pour le Short Film Corner au Festival de Cannes en 2011 et  projeté au Center for Performance Research à Brooklyn. Au cours de ses études à Prague, Ani Simon-Kennedy a collaboré plusieurs fois avec la directrice de la photo Cailin Yatsko. En 2011, elles ont fondé ensemble Bicephaly Pictures, une société de production basée à New York et spécialisée dans les courts-métrages, les films sur la mode, les clips et les séries web. « Days of Gray » est leur premier long métrage.

    Days of Gray

  • Cailin Yatsko

    Cailin Yatsko - Productrice

    Cailin Yatsko est une cinéaste actuellement basée à New York. Après avoir grandi en Arkansas, elle a fait ses études de cinéma au Michigan et dans la République tchèque. En 2011, elle a créé avec la réalisatrice Ani Simon-Kennedy Bicephaly Pictures, une société de production installée à New York. « Days of Gray », une histoire d’adolescents dystopique, est son premier long métrage, pour lequel elle a été à la fois directrice de la photographie et productrice.

    Days of Gray

  • Daniel Patrick Carbone

    Daniel Patrick Carbone - Réalisateur

    Daniel Patrick Carbone est diplômé de l’Université Tisch School of the Arts à New York et réside actuellement à Brooklyn, New York. En 2008, il a reçu le Prix du Cinéma de Warner Bros. ainsi que de nombreuses autres récompenses pour son court-métrage « Feral ». En 2012, il a été sélectionné pour  « l‘IFP Narrative Labs, Emerging Visions program, and the New York Film Festival’s Artists Academy pour ce premier long métrage. Ce dernier a reçu le premier prix dans la section US-en-progrès du Festival du Cinéma Américain à Wroclaw, en Pologne. Le film a été présenté en première mondiale au Festival International du film de Berlin en 2013.

  • Eddy la Gooyatsh et Alex Toucourt

    Ukulélé Machin Truc Orchestra - Musiciens
    Depuis que le Royal Hawaiian Quartet a surpris son public lors d’un concert à San Francisco en introduisant le ukulélé (c’était en 1915), l’instrument a connu une notoriété qui est passée par Mickey et Marylin Monroe. Passionnés d’Andy Iona et de la chanson hawaïenne des années 30, des standards de jazz et de musique cubaine,  les deux crooners en chemises à fleurs, Eddy la Gooyatsh et Alex Toucourt, ont créé le Ukulélé Machin Truc Orchestra pour assouvir leur soif d’interpréter à leur façon les douces et langoureuses mélopées polynésiennes.


    Présents à la soirée d'ouverture le 28 /02

  • Fernand Fox

    Fernand Fox - Acteur

    L’acteur luxembourgeois Fernand Fox est né le 26 janvier 1934 à Bollendorf-Pont. Après le lycée, il devient comptable. Le soir, il se défoule dans le milieu plus tolérant du théâtre où il n’a pas besoin de cacher son homosexualité. En 1956, il est sur scène la première fois. Pendant 10 ans, il est membre du Lëtzebuerger Theater (1959-1969), puis du Théâtre des Casemates (1972-1989). En 1968, il commence à interpréter des sketches pour l’émission de télévision Hei Elei Kuck Elei. Beaucoup de Luxembourgeois se souviennent également de son apparition dans les publicités pour les assurances La Luxembourgeoise. En 1981, Fernand Fox ouvre le café Theaterstuff où il travaillera jusqu’à sa retraite, en 1990 tout en participant aux productions d’ensembles différents, comme celles du Théâtre des Ca­pucins, du TOL ou encore du Théâtre du Centaure. En 2011, il remonte une dernière fois sur la scène du Théâtre des Casemates pour une lecture scénique dans le rôle du fou du roi dans King Lear. Au cinéma, on l’a vu notamment dans plusieurs films de RTL, ceux d’Andy Bausch ou encore des courts métrages. 

  • Fridrik Thor Fridriksson

    Fridrik Thor Fridriksson - Producteur

    Fridrik Thor Fridriksson a commencé sa carrière dans les années 1980 avec des films expérimentaux et des documentaires. En 1987, il fonde The Icelandic Film Corporation, qui fut longtemps la société de production la plus importante d’Islande. En tant que réalisateur, Fridriksson s’est forgé une renommée internationale avec son deuxième long métrage « Children of nature » (1991), qui fut nommé pour l'Oscar du meilleur film étranger. Le cinéma de Fridriksson plonge ses racines dans la culture islandaise et raconte souvent des histoires de personnages entre tradition et modernité. 

  • Hjaltalín

    Hjaltalín - musiciens

    Hjaltalín est un groupe islandais créé en 2004 lorsqu’une poignée de lycéens décide de participer à un concours de composition. Après le succès de la chanson « Goodbye July »  (« Margt að ugga ») diffusée sur la radio islandaise, le groupe enregistre son premier album en studio : « Sleepdrunk Season ». La sortie de l’album à la fin de l’année 2007 suscite l’attention nationale et les récompenses. Au même moment, le groupe commence à se produire à l’étranger et l’année 2009 se déroule principalement sur des tournées dans l’Europe entière. À l’automne 2012, le groupe marque encore des points avec le film silencieux « Days of Gray », qui reçoit sa première internationale en 2013. Hjaltalín a maintenant réalisé son troisième album « Enter 4 », sorti en Islande en décembre 2012.


    Présents le 6/03 à 20h à l'Abbaye de Neumunster

  • Jean Regnaud

    Jean Regnaud - Scénariste de dessins animés

    Jean Regnaud est scénariste de dessins animés. Il a travaillé sur de nombreuses séries télé (Petit Vampire, Mouk, Ariol…) et a co-écrit (avec Stéphane Bernasconi) le scénario du film Ma Maman est en Amérique. Il est également scénariste de bande dessinée (il a publié 5 albums avec Emile Bravo) et des livres pour enfants (avec Aude Picault).

  • Jones

    Jones - Réalisateurs
    Jones est un collectif  de deux personnes venant de Londres. « Everyone’s Going to Die » est leur premier long métrage. Leur prochain projet intitulé « Firebird » a des similitudes avec leur premier film. C'est l'histoire d'un artiste de cirque qui perd un œil et découvre que personne ne l'aime. 

  • Jordan Bailey-Hoover

     Jordan Bailey-Hoover - Co-productrice

    Jordan Bailey-Hoover a grandi à Atlanta, GA et s’est installée à New-York en 2004. En 2007, elle obtient son diplôme de la Gallatin School of Individualized Studies de l’Université de New-York. Au même moment, elle contribue au film de fin d’études de Daniel Patrick Carbone, « Feral ». De 2007 à 2009, elle travaille pour une organisation internationale des droits de l’homme à New-York. En 2009, elle devient directrice de production sur le film « A Little Closer » qui a été présenté en avant-première au Festival International de Film de Rotterdam. Depuis 2011, elle a occupé différents postes à l’Université de New-York, à la fois à Abu Dhabi et New-York. Jordan Bailey-Hoover est actuellement étudiante en Master d’Administration publique dans la gestion publique et à but non lucratif à la Robert F. Wagner School of Public Service à l’Université de New-York. Elle vit à Brooklyn.

  • Luc Dardenne

    Depuis 1975, Luc et son frère Jean-Pierre Dardenne dirigent l’atelier de production Dérives, qui à ce jour, a produit une soixantaine de documentaires. Dans les années 70, ils réalisent des vidéos d’intervention dans différentes cités ouvrières de Wallonie puis des documentaires sur des questions sociales. Dans les années 90, ils passent à la fiction et fondent la société de production Les Films du Fleuve. Ils connaissent la consécration en 1995 avec « La promesse » remarquée à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes. En 1999 et en 2005, ils remportent la Palme d’Or pour « Rosetta » et « L’enfant ». Leur dernier film, « Le gamin au vélo » (2011), a remporté le Grand Prix du Jury à Cannes et le European Film Award du meilleur scénario et a reçu une nomination pour les Golden Globes. Luc Dardenne tient également un atelier d’écriture à l’Université Libre de Bruxelles et a publié les livres « Au dos de nos images” and “Sur l’Affaire humaine”.

    Luc Dardenne nous fera l’honneur d’une MASTERCLASS exceptionnelle le 1er mars. 

  • Mariana Rondón

    Mariana Rondón - Réalisatrice

    La réalisatrice, scénariste et artiste visuelle Mariana Rondón est née à Barquisimeto, au Venezuela. Après des études de cinéma d'animation à Paris, elle a obtenu son diplôme à l'École du Film EICTV à Cuba. Ses longs métrages « At Midnight and a Half » (2000, coréalisé avec Marité Ugás) et « Cartes postales de Leningrad » (2007) ont été sélectionnés dans de nombreux festivals internationaux et ont remportés des prix  à Tokyo, Rotterdam, Seattle, Biarritz et Sao Paulo. En matière d’art visuel, son installation « You Came With the Breeze » a été exposée à Caracas, Mexico, Puebla, Gijón, Lima, Santiago et à Beijing dans le cadre du projet culturel des Jeux olympiques en 2008. 

  • Marianne Lamour

    Marianne Lamour - Réalisatrice 

    Cinéaste de l’autre bout du monde comme du coin de la rue, Marianne Lamour a su tout au long de sa carrière rendre compte avec humanité et sentiment des vies, des lieux, des phénomènes de société. Une partie de ses travaux l’ont amenée aux quatre coins du monde ; des voyages plus intimistes, variations autour d’un quotidien, l’ont emmenée dans l’univers de la mode, dans le phénomène de société, au cœur du destin des traumatisés crâniens ou encore dans une région orpheline de sa raison économique, avec le portrait mélancolique de la Lorraine et la fermeture de sa dernière mine de fer. 

    La Ruée vers l'Art

  • Marité Ugás

    Marité Ugás - Productrice

    Née à Lima, au Pérou, Marité Ugas fait partie de la première promotion diplômée de l’EICTV (Escuela Internacional de Cine y Televisión) de Cuba. Son premier court-métrage a été récompensé dans le monde entier. « At Midnight and a Half » (2000) a reçu plusieurs prix de la meilleure première oeuvre. « The Kid who lies » (2011) a été projeté en avant-première à la Berlinale-Generation et a reçu de nombreux prix. Elle prépare actuellement son nouveau projet intitulé « Contactee » qui sera tourné en 2015. En tant que productrice, elle a réalisé récemment « Pelo Malo » qui a reçu le Golden Shell au Festival de San Sebastián et 15 autres récompenses.

  • Michel Gondry

    Michel Gondry - Réalisateur

    Né en 1963 à Versailles, Michel Gondry commence sa carrière en réalisant des pubs et des clips. Une de ses premières publicités, « Drugstore » pour Levis (1994), a reçu le Lion d' Or au Festival international de la publicité à Cannes et est listée dans le Livre Guinness des Records comme la publicité la plus récompensée de tous les temps. En 1993, Gondry rencontre la chanteuse Björk avec laquelle il entame une relation professionnelle très fructueuse. Parallèlement, il collabore avec des artistes aussi variés que The White Stripes, The Rolling Stones, Beck, Daft Punk, Chemical Brothers et Paul McCartney. « Human Nature » (2001), le premier long métrage de Gondry, est présenté aux festivals de Cannes et de Sundance. En 2004 sort « Eternal Sunshine of the Spotless Mind », deuxième collaboration de Gondry avec le scénariste Charlie Kaufman. Gondry, Kaufman et Pierre Bismuth remportent l’Oscar du meilleur scénario original pour ce film. Depuis, Gondry a réalisé plusieurs longs métrages : « The Science of Sleep » (2006) ; « Be Kind Rewind » (2008) ; « The Green Hornet » (2011) et « The We and the I » (2012). « L’écume des jours » d’après le roman de Boris Vian, vient d’être nominé trois fois aux Césars 2014.  

  • Pacho Velez

    Pacho Velez - Réalisateur

    Le cinéma de Pacho Velez se trouve à l’intersection de l’ethnographie, du structuralisme et du documentaire politique. Ses films, bien que tournés dans différents pays et utilisant des stratégies formelles distinctes, s’intéressent tous aux réponses locales face aux grands changements provoqués par la mondialisation.

    En 2010, Pacho Velez obtient sa maîtrise au CalArts (California Institute of the Arts). Actuellement, il travaille et enseigne entre New-York et Boston. Il est professeur invité au Bard College, travaille au Harvard Film Study Center et est affilié au Sensory Ethnography Lab. Son  nouveau film « Manakamana » (coréalisé avec Stéphanie Spray, produit par Lucien Castaing-Taylor et Véréna Paravel) a été présenté cet été en avant-première au Festival de Locarno où il  a gagné un Léopard d’Or . Ses précédents films et pièces de théâtres ont été présentés dans le monde entier.

  • Philippe Maynial

    Philippe Maynial - Producteur

    Après 21 ans chez Gaumont dont 10 ans en tant que Directeur des ventes internationales, Philippe Maynial fonde la société Sopadin et lance les Prix Sopadin du Scénario. Via Babylone Productions, il a coproduit deux films pour le cinéma : « El Gusto » réalisé par Safinez Bousbia – l'histoire d'un groupe de musiciens algériens que la guerre d'indépendance a séparé et que la musique réunit 50 ans plus tard – et « La Ruée vers l' Art » réalisé par Marianne Lamour – une enquête sur le marché de l'art contemporain dans le monde. 

    La Ruée vers l'Art

  • Pierre Dulaine

    Pierre Dulaine - Personnage principal

    Pierre Dulaine est né à Jaffa, en Palestine en 1944. En 1948, ses parents ont dû fuir les troubles autour de la création de l'Etat d'Israël. Après 8 mois d'errance à Chypre, en Angleterre et en Irlande, la famille s'est installée à Amman, en Jordanie. En 1956, en raison de la crise du canal de Suez, les parents de Pierre ont dû fuir encore une fois, en laissant tout derrière eux. La famille s'est finalement réinstallée à Birmingham, en Angleterre, où un an plus tard, à 14 ans, Pierre a commencé sa carrière de danseur. A 18 ans, il est devenu danseur professionnel et à 21 ans, il passe trois examens principaux (« Ballroom », « Latin » et « Olde Tyme ») en une seule journée : un exploit qui n'avait jamais été accompli auparavant. Pierre Dulaine devient directeur de croisière sur un navire voyageant de New York aux Îles des Caraïbes. En 1972, « J’ai quitté le bateau de croisière en pensant que je passerais deux semaines de vacances à New York, mais j'ai obtenu un emploi dans une école de danse Arthur Murray et je suis resté ». Pierre est qualifié de « danseur et professeur extraordinaire » par le New York Times et a reçu le Prix Astaire pour le « Meilleur danseur de Broadway ». Il est membre du corps professoral de la School of American Ballet et de la Juilliard School.



  • Rotem Kainan

    Rotem Kainan est né en 1979 à Tel Aviv, Israël. En 2005, il y termine ses études à la « Nissan Nativ Acting Academy ». Il est membre et co-fondateur de la troupe théâtrale « Tziporela », réputée pour des shows hilarants mêlant slapstic, humour absurde, musique et  danse. Il a joué dans trois films pour le cinéma :  « Big Bad Wolves » (2013), « Epilogue » (2012) und « The Exchange » (2011). Pour ce dernier, il a reçu le prix du meilleur acteur au festival de Haifa. 

  • Serge Kaganski

    Serge Kaganski - Journaliste

    Après une adolescence vouée au cinéma et au rock, Serge Kaganski fait des études de droit public et de sciences politiques, puis cofonde en 1986 le magazine Les Inrockuptibles dont il est le correspondant à Los Angeles de 86 à 90. Revenu à Paris, il prend en charge les pages cinéma/littérature du magazine alors mensuel, puis quand Les Inrocks devient hebdomadaire en 95, il en devient le rédacteur-en-chef adjoint, puis le directeur adjoint de la rédaction, responsable du service cinéma. Parallèlement aux Inrocks, Serge Kaganski collabore à l’émission de France Inter Le Masque et la plume de 1995 à 2004, ainsi qu’aux émissions télévisuelles Le Cercle de Minuit sur France 2, Rive droite rive gauche et ça Balance à Paris sur Paris Première, Cinémas sur France 5. Il est l’auteur de plusieurs livres sur le cinéma eta également réalisé de nombreux suppléments DVD pour des films de Gus Van Sant, Jacques Doillon, Michael Moore, Elia Suleiman, Pedro Costa et Marin Karmitz. Depuis 2009, Serge Kaganski est membre du comité éditorial des Inrocks, éditorialiste, chroniqueur et toujours journaliste et critique cinéma de l’hebdomadaire.

    Serge Kaganski va modérer la Masterclass de Luc Dardenne

  • Stephan Lacant

    Stephan Lacant - Réalisateur

    Né en 1972 à Essen, Stephan Lacant étudie d’abord le théâtre, le cinéma et l’audiovisuel à Bochum et Cologne puis part aux Etats-Unis où il fait une formation de réalisateur au Stella Adler Acting Conservatory et à la New York Film Academy. Il passe également par le séminaire d’écriture de films de Frank Daniel, des ateliers de réalisation de Judith Weston, la formation continue de scénaristes de l’IFS à Cologne et le Talent Campus à la Berlinale. Stephan Lacant a réalisé plusieurs courts-métrages et documentaires qui ont été sélectionnés dans divers festivals à travers le monde. Il vit et travaille comme scénariste et réalisateur à Berlin.

  • Uzi Geffenblad

    Uzi Geffenblad - Réalisateur

    Uzi Geffenblad est musicien, compositeur, scénariste, réalisateur et producteur. Il a également étudié la psychologie et les sciences de l'éducation à l'Université de Stockholm. Au début des années 80, il a joué du cor d’harmonie classique dans des orchestres et des théâtres. Depuis 1988, il travaille dans le cinéma et depuis 1991 principalement dans l’animation. De 1998 à 2001, Uzi Geffenblad était le Président élu de la FFAF (L'Association suédoise du cinéma d'animation). Il donne des cours sur le scénario, le son et la production de films d’animation dans différentes écoles en Suède. Avec Lotta Geffenblad, il a réalisé « Among the thorns », « Abricots » et « Aston’s Stones » ainsi que la série en animation image par image « Spot and Splodge ». 

Partenaires

Le gouvernement du Grand Duché du Luxembourg Ville de Luxembourg Centre National de l'Audiovisuel Cinematheque Utopia Utopolis Orange BGL